Dans les coulisses de la rédaction de fiche e-commerce


image 3La rédaction e-commerce se démarque de la rédaction web en général, entre autres parce qu’elle est plus commerciale qu’informative. En clair, la rédaction e-commerce est une adaptation des règles de marketing au monde du web. Par ailleurs, aucune erreur n’est admissible quant à la véracité des informations présentées, la pub mensongère étant illégale.

Modeler les informations sur un produit pour le descriptif

– Le rédacteur n’a pas le droit de formuler des affirmations gratuites dans le descriptif. Il peut quand même interpréter objectivement certaines informations, voire formuler des suggestions.

– Le rédacteur varie son style rédactionnel et s’appuie toujours sur divers arguments.

  • Il peut utiliser comme argument pivot une conception socialement partagée ;
  • Il peut faire appel à l’argument d’autorité (ex : statistiques officielles) ;
  • Il doit faire preuve de créativité, quitte à faire appel à la logique ou à une réalité incontestable pour fonder son argumentaire…

– Quoi qu’il en soit, le rédacteur web ne s’écarte pas des informations fournies par le site e-commerce partenaire.

  • C’est à partir de ces informations qu’il rédigera le descriptif commercial du produit, la meta-description et les meta-keywords ;
  • Ce sont ces informations qu’il reprendra succinctement dans la description technique/détaillée du produit. Cette partie est d’ailleurs très sensible.

La description technique est très sensible pour une fiche e-commerce

– Le descriptif sert avant tout à inciter les internautes à s’intéresser au produit présenté. A cet effet, la phrase d’accroche tient une place primordiale. Mais le gros d’une fiche e-commerce réside dans la description technique.

– Savoir manier les mots et structurer un argumentaire, c’est très important. Mais ça ne rimerait à rien du tout en cas d’informations techniques erronées ou omises. Le cœur de l’e-commerce réside plus dans la partie technique que dans le descriptif.

– Ainsi, le descriptif d’un produit ne dépasse jamais les 4-5 phrases. Il est très bref car il se résout à l’essentiel. La « description » sur les caractéristiques les plus importantes du produit, celles qui captiveront les esprits.

  • Dans le descriptif, on commence par designer clairement le produit ou le service (ex : table basse design en verre trempé, création site internet pas cher…) ;
  • La phrase d’accroche résume l’essentiel avec une touche de marketing (ex : cette table basse design en verre trempé apportera un effet stylé dans votre séjour)
  • En revanche, la partie technique détaille toutes les caractéristiques du produit (dimensions, poids, coloris disponibles, matériau, conditions de livraison, existence éventuelle de garantie etc.).
  • Mentir – même par inadvertance – sur des informations aussi importantes, cela nuit à la crédibilité du site.

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires.