L’AgglO : le bilan financier pour l’année 2010


L’Agglomération Orléanaise, dite l’AgglO, vient récemment de rendre publique son bilan financier pour l’année 2010.
L’agglO souhaite accompagner les entreprises d’Orléans et son agglomération dans leur développement. A terme, l’aglgO espère devenir un territoire de performance entrepreneuriale et l’innovation. Ainsi, la communauté d’Agglomération Orléans Val de Loire serait un territoire très attractif pour l’implantation d’entreprises en devenir.

Parmi les principaux chiffres, il est important de retenir :

– 187 millions d’euros de dépenses pour les transports urbains ;
– dont 125 millions d’euros dédié au système de transport bus/tram (travaux, rames, plateforme, centre de maintenance, ….) ;
– 41 millions d’euros ont servi à compenser les charges du réseau de la SETAO non couvertes par les recettes de tarification ;
– 37 millions d’euros pour améliorer le traitement des eaux usées (37 millions d’euros) ;
– 37 millions d’euros également pour la gestion du traitement et le recyclage des déchets ;
– 5 millions d’euros pour les organismes de logements sociaux et organismes d’insertion ;
– 1,6 millions d’euros pour la passerelle piéton et cycliste sur le Pont Maréchal Leclerc d’Olivet ;

Pour compléter ces chiffres, vous pouvez vous rendre sur le site de la communauté d’Agglomération Orléans Val de Loire

Articles similaires :

Une salle de sport sur orléans dediée aux femmes
Association Orleans : la recherche sur les maladies du Cerveau
DCF Orléans : un atelier Web pour la performance commerciale
Boutique de prêt à porter sur Pithiviers : AU SENS LARGE
Garde d'enfants sur Orléans : Tout Ptit Bout à la solution
Entreprendre sur Orléans : Last-Event lance un nouveau service
4 astuces pour trouver ses premiers clients
A Orléans, le E-commerce a la cote !
Réalisation de films d'entreprises en région centre
PME à Orléans : Planète PME, les spécificités de l'année 2013
Loiretel gère vos appels
Startup Weekend Orléans : 54 heures pour lancer votre start-up !

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires.