Plus près de toi mon Dieu, plus près de toi


A la recherche de l’exclusif

Il y a dans ce monde des gens qui se réfutent toujours à faire comme les autres, qui recherchent toujours l’originalité. Si ceci se traduit parfois par un échec cuisant, il arrive que l’on obtienne un résultat probant et très esthétique. Artisans d’Orléans, cet article s’adresse à vous.

Une maison peu conventionnelle

drapeau québecNathalie Marcotte et Harmony Hubert, toutes deux québecoises, font partie de la catégorie de personnes citée plus haut. Elles ont eu la même idée : transformer un lieu de culte, une église, en résidence privée. Ceci a tout d’abord été rendu possible par la disponibilités de tels lieux à la vente privée au Québec. En effet, selon le site lapresse.ca (source de cet article) 10% des édifices religieux de la province avait été fermés, ou convertis en mars 2012, tendance qui s’accélère. Dans ces conditions, il a été plus facile de se procurer une « église personnelle » pour un tarif tout à fait raisonnable : si la bâtisse de 430m² était initialement proposée à 250 000$ (environ 190 000€), Mme Hubert et son mari ont réussi à la négocier à 35 000$ (26 900€), tout était à refaire, mais cela n’a pas découragé le couple, décidé à vivre dans ce lieu de culte rénové qui à l’époque était une « coquille vide » selon les termes de Mme Hubert.

L’avantage d’un tel achat est la structure déjà pré existante : une grande maison avec des plafonds haut de douze mètres parfois, des pièces aussi grandes que des studios entiers, un grand espace extérieur… et une facture énergétique très salée!

Il a fallu optimiser les coûts autant que faire se pouvait, afin d’éviter de dépenser dans le superflu. Ainsi, Mme Hubert et son mari n’ont pas hésité à réattribuer l’utilisation de certains matériaux (poutres transformées en « ilôt de cuisine, par exemple), ou à récupérer diverses pièces comme par exemple l’escalier en colimaçon, acheté d’occasion sur internet.

Et le résultat en vaut la chandelle. Les photos des églises rénovées peuvent être vues ici.

Artisans d’Orléans, nous en venons à vous

Car c’est bien là le problème des chantiers originaux ou spécifiques : bien souvent, ils requièrent du sur mesure. Mme Hubert confie qu’il a été très compliqué de trouver un artisan honnête qui veuille bien prendre en charge les travaux. Certains ont rebroussé chemin avant même d’entrer dans la maison, quand d’autres ont préféré gonfler artificiellement leurs devis.

Ce genre de chantier de rénovation en région Centre, que ce soit d’une église ou d’une maison ancienne est très intéressant sur de nombreux points de vue. Tout d’abord, en termes de travail à réaliser, ces travaux vous occuperont pendant une longue période, ce qui vous permettra de ne pas enchaîner les petits contrats moins rentables ou d’éviter les périodes creuses entre deux chantiers. En effet, pour le cas de Mme Hubert, tout était à refaire : l’électricité, la plomberie, la peinture, les parquets… Une véritable aubaine pour qui a le courage de s’y atteler. Les anciennes constructions sont particulièrement intéressantes pour les artisans d’Orléans spécialisés en isolation ou en économie d’énergie, secteurs qui prennent tous deux de plus en plus d’importance aujourd’hui, avec les préoccupations grandissantes quant aux problématiques environnementales. A titre d’illustration, Mme Hubert et son mari ont fait construire un système de géothermie pour éviter une facture de chauffage de… 29 000€ par an.

En termes de notoriété maintenant. Un chantier de rénovation original et ou compliqué que vous prendrez en charge ne pourra que vous faire de la bonne publicité à Orléans pour peu que le résultat soit convaincant. Particulièrement intéressants dans les zones d’influence où de nombreuses personnes peuvent voir votre travail, de tels chantiers ont le double avantage de vous donner du travail et d’attirer la clientèle potentielle pour des contrats futurs. Dans cette optique, il ne faudra pas oublier de marquer vos chantiers afin qu’ils soient la vitrine de votre entreprise à Orléans, de nombreuses entreprises existent et peuvent vous accompagner à améliorer votre visibilité en région Centre par le biais de panneaux de chantiers.

Ce type de chantier est particulièrement pour les autoentrepreneurs en région Centre qui se contenteront d’apporter leur main d’œuvre, sans avoir à payer les matériaux de construction. Il faudra évidemment avoir le courage et le professionnalisme nécessaire pour prendre une partie du chantier en autonomie, mais il faut avant tout penser aux avantages et aux opportunités proposés par ce genre d’ouvrage.

Vous l’aurez donc compris, n’hésitez pas à aller vers l’originalité, dans un objectif de communication à Orléans sur votre entreprise et les services qu’elle propose.

Articles similaires :

Un nouveau journal gratuit dans le Loiret
Communiquer sur Orléans : les "Talents des PME du Loiret" dans la république du centre
4 astuces pour trouver ses premiers clients
Orléans et le e-commerce : détail d'une start'up en développement
L'ARITT, votre partenaire de l'innovation en région Centre
Orléans, le film
Loiretel gère vos appels
Soirée Erasmus au Gardel's à Orléans
Le top 10 des conseils pour trouver vos premiers clients
Futurol et Atelier 28, le savoir-faire professionnel en Eure-et-Loire
Médipréma, en Indre-et-Loire, accompagne vos nouveau-nés dans les premiers instants de leur vie
NotaBene Organisation : coaching d’entreprise en région Centre

Vous ne pouvez pas laisser de commentaires.